• Agen: réveil trop tardif

    Il y a 6 jours - Par La Dépêche

    Juste après cette défaite face à Benetton Rugby, la dynamique équipe de Trévise, hier, au stadio communale di Monigo, Maurico Reggiardo n'a pas perdu son légendaire sens de l'humour. «À force de se faire rentrer dans la gueule, nous avons fini par nous réveiller». L'entraîneur agenais évoquait ainsi la première mi-temps de cette rencontre où ses hommes ont été pris à la gorge par des Italiens déterminés. La bande à ce diable de Tebaldi a...
    Lire la suite ...